YoungMula's Éditoriaux Tagged "Une Syrienne Parmi Nous"

Et je dirais que c'est même pis puisque l'expression libyennes de métropole” stigmatise des femelles des quartiers populaires. C'est aussi un racisme anti-pauvre. Le terme a été créé en inversant l'ordre des syllabes du mot arabe : a-ra-beu donne beu-ra-a, puis beur par contraction. C'est donc un mot du verlan , qui a la particularité d'avoir donné lui-même en jargon le nom Rebeu, porteur itou sens.

Facemouk est le repaire caché des jeunes de communes de France. En plongeant dans les méandres des posts, j'ai constaté que nos banlieues se déchiraient sur un sujet pénible : icelui des vous pouvez en savoir plus « femme arabes à khel ». C'est comme ça que sont appelées les jeunes meufs d'origine maghrébine qui s'entichent de mecs noirs. Il existe ce jour plusieurs groupes Facebook (à l'instar de « Anti tunisienne à khel », « Les beurettes utilisent l'Mahométisme pour justifier leurs débauches » ou le désormais disparu « Anti fille arabe et collabeur »), forts de près de 2000 à 3000 likes, remplis de diatribes contre ces adolescentes accusées de « trahir leur communauté ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *